Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Amaranthe - Maximalism

Écrit par Crounchi Bâthe le .

Deux ans après ''Massive Addictive'', Amaranthe, le groupe le plus Dance de la scène Metal revient avec ''Maximalism''. Une fois n'est pas coutume pour le groupe issu de la fameuse scène de Gothenburg, et la surprise est à nouveau de mise. En sortant ''That Song'' comme premier single pour promouvoir leur nouvelle création, les suédois ont pris leur public de court. Ce titre, qui est en troisième position sur le disque, est tout sauf Metal, il s'agit plus d'une version R'n'B de ''We Will Rock You'' de Queen. La guitare est pratiquement absente, le growl inexistant, les éléments essentiels du titre sont les chants de Jake E. et de Elize Reed, la batterie, le clavier et éventuellement le solo de fin. Au premier abord ce morceau, en tant que tête de gondole pour un nouvel album, a de quoi rebuter. Seulement, Amaranthe réussit comme à son habitude à nous faire apprécier ce que l'on aimerait ne pas aimer. Il en est de même pour le reste de l'album. Car, force est de constater que cet album fonctionne plutôt bien et les titres s'enchaînent sans grande difficulté.

La composition est efficace et pertinente et les refrains sont plutôt fédérateurs, de ''That Song'' à ''Boomerang'' en passant par ''Fury''. En soi, les compositions ne sont pas déroutantes et sont assez proches de ce à quoi nous a habitué le groupe. Pourtant, on sent que celui-ci a réussit à prendre de la hauteur pour nous offrir une production de haute volée. Il y a des éléments nouveaux plutôt intéressants comme l'utilisation des growls de manière plus rythmique, servant à donner plus de pêches aux différents titres, particulièrement sur ''Fury''. Elize est en pleine forme et apporte des nuances considérables à son chant, tantôt catchy et pop, tantôt lyrique, tantôt grave et mélancolique. Ces évolutions deviennent problématique quand celui de Jake E. continue à ne pas évoluer et être aussi peu intéressant ; cela dit, la situation est la même pour les solos de guitares qui s'intègrent toujours de façon similaire et se ressemblent souvent de titres en titres et d'un album à l'autre.

Ce qui est réellement dommage avec ''Maximalism'' c'est le manque de prise de risques réel. On ne parle évidement pas du fait de faire de la Pop/Dance Metal, ceci n'est plus un challenge pour Amaranthe, cette recette fonctionne très bien et ils n'ont plus rien à prouver sur ce plan. Des douze titres de ce nouvel opus, il y en a un qui sort particulièrement du lot, il s'agit de ''Supersonic'', qui est certainement le plus expérimental/progressif composé à ce jour. Les chanteurs se donnent complètement, autant sur le pré-refrain que sur le bridge où Elize prouve qu'elle est capable de faire autre chose que de la pop, en offrant une partie lyrique surprenante et excellente.

''Maximalism'' réussit le pari que le groupe s'était lancé en créant un album diversifié. Mais malheureusement, il ne réussit pas celui d'en faire un album aussi prenant que les premiers. A la fin de l'écoute, fort plaisante soit-elle, nous n'en retenons que peu de choses. Un sentiment de déjà-entendu nous empêche d'en retenir l'ensemble, probablement dû à un milieu d'album fonctionnel mais peu inspiré, contrebalancé par un titre trop différent du reste (''Supersonic''). Et finalement, au moment de réécouter le disque, il est difficile de ne pas être impatient de réentendre cette pépite, quitte à ne plus vraiment prêter attention au reste...

Il est donc difficile de vraiment juger ce nouvelle opus des Suédois. Indéniablement, il est efficace et se laisse écouter sans difficultés. Mais il nous laisse sur notre faim... On espère quelque chose d'un peu plus fou pour les années à venir. Car ce visage est très intéressant.

note3.5

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie

Commentaires