Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[CONSEIL MUSICAL] Dimmu Borgir - Eonian

Écrit par SataNico le .

Après 8 ans d'une trop longue attente depuis leur dernier album, Dimmu Borgir est enfin de retour avec "Eonian". Le moins qu'on puisse dire, c'est que cet album va diviser. On est bien loin du black metal des débuts, à l'exception de "The Empyrian Phoenix". Le combo norvégien poursuit son exploration des sonorités symphoniques, mais s'éloigne encore des styles d'"In Sorte Diaboli" et "Abrahadabra". Ici, les choeurs sont d'avantage mis en avant que les orchestrations. Ils ne tenteront donc pas de faire plus fort que leur précédent opus, qui de ce côté là avait mis la barre très haute.

Côté metal, si l'on s'éloigne donc du black, on y retrouve en revanche des influences indus et gothiques comme sur "Interdimensionnal Summit" ainsi que des parties tribales comme sur "The Unveiling". Et pourtant, en dépit de ces changements, on reconnait toujours la patte Dimmu Borgir. Les norvégiens qui ne sont plus officiellement composés que de Shagrath, Silenoz et Galder savent qu'ils ne peuvent pas refaire du Dimmu à l'ancienne sans ses anciens membres et tentent autre chose. L'absence de Vortex au chant clair est par exemple contrebalancée par l'augmentation des choeurs.

L'album ne cherche pas la violence mais la puissance, se faisant même parfois mélancolique, comme dans son titre instrumental en cloture et ne lésine pas sur les solos de guitares mélodiques. On pourra regretter toutefois, que la voix de Shagrath ne soit parfois trop noyée dans le mix, étouffée par les choeurs et les instrus.

Pour son grand retour Dimmu Borgir signe un album très différent, qui ne plaira pas à tous les anciens fans mais risque bien d'en toucher de nouveaux. En espérant que leur prochaine expérimentation ne mette pas 8 ans à voir le jour !

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie