Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[CONSEIL MUSICAL] Storm Upon The Masses - The Ones Who Came Before

Écrit par Antephil le .

Aujourd'hui, on s'attaque à de grosses déferlentes de violence, avec "The Ones Who Came Back" des Belges de Storm Upon The Masses. Premier full lenght du groupe aprés l'EP "Vengeance Of Madness" paru en 2015.

Comme d'habitude chez Dolorem Records, avec Storm Upon The Masses, on a droit à un album de Brutal death metal, forgé avec les influences d'un Suffocation, pour les vocaux de Bretch et un Krisiun ultra énervé pour sa brutalité, avec des cavalcades de riffs proche du hardcore. Ce qui donne un coté épique à "The Ones Who Came Back", que l'on constate d'entrée de jeu avec "Cyclonic Entity", bardé également de gros breaks bien lourds et bien sentis.

Le clou est enfoncé par les Belges, avec "Last Rites" encore plus virulent, où la batterie est sans concession côté virulence. Ces deux titres représentent à eux seuls le contenu de "The Ones Who Came Back", tous les autres titres de l'album étant basés sur la même véhémence musicale, produite par un groupe ultra puissant ."Rising Darknes" est ultra brutal avec son break à la basse et des pointes rythmiques proches du black metal. "Skullfucked" très grindcore, prouve que Bart est un batteur surpuissant, tout autant dans la barbarie de ses breaks, que dans la lourdeur que ce dernier fourni à ses camarades. On notera que les soli de guitare ne sont pas foison sur "The Ones Who Came Back", le premier n'arrivant que sur les 2/3 de l'album, sur "Annihilate To Regenerate" et "Storm Of Rapture".

A l'instar de ses compagnons de label Neprhen-Ka, Storm Upon The Masses livre avec "The Ones Who Came Back" un album de brutal death de concession, pied au plancher du début à la fin. Mais on espère voir Dolorem Records signer des groupes, que l'on pourrait qualifier de plus ambiancés, ou constater que le label garde sa ligne de tir sur la liste et décide de se focaliser sur le style à l'avenir. En tout cas "The Ones Who Came Back" est un album de brutal death qui fait très mal, à conseiller sans hésitation d'autant plus que celui-ci est accompané d'un artwork vraiment magnifique.

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie