Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Midnattsol - The Aftermath

Écrit par Nico le .

Après 7 ans d'absence, le groupe folk metal atmosphérique germano-norvégien est enfin de retour avec un quatrième album. LA grosse surprise étant l'addition de Liv Kristine Espenaes en deuxième chanteuse, aux côté de sa soeur Carmen Elise Espenaes. Après avoir été éjecté dans des circonstances peu claires de Leaves' Eyes par son ex-mari Alexander Krull (Atrocity), la légendaire chanteuse norvégienne, également ancienne vocaliste de Theater of Tragedy trouve donc ici un troisième groupe où exploiter son talent.

Bien que musicalement plus proche de Leaves' Eyes que de Theater of Tragedy, Midnattsol est quand même un groupe bien différent. Beaucoup plus axé folk que sympo, le groupe est moins catchy et beaucoup plus atmosphérique, basée sur la voie aérienne de Carmen. L'ajout d'une deuxième voix féminine ne change pas foncièrement le style du groupe, même après leur longue absence, on reprend là où on en était sur "The Metamorphosis Melody". On peut même regretter que les deux voix ne sont pas assez différentes pour se compléter et sont donc par moment assez redondantes. La voix de Liv fonctionnait à merveille en duo avec les vocalistes de ses deux anciens groupes, ou dans la chanson Nymphetamine de Cradle of Filth, car il y avait un contraste saisissant au niveau des voix, ce n'est pas le cas ici. Du coup on a plus l'impression que Carmen a voulu être charitable et consoler sa grande soeur en la faisant rejoindre temporairement son groupe, le temps qu'elle trouve un autre projet. Leurs deux voix fonctionnant essentiellement lorsqu'utilisées avec parcimonies, pour des choeurs, comme cela avait déjà été le cas lorque Carmen apparaissait parfois en guest chez Leaves' Eyes.

Bien sûr, si ce duo ressemble donc à un simple gimmick pour attirer de nouveaux fans vers Midnattsol et n'est donc pas très pertinent, il n'en demeure pas moins très efficace. Les deux soeurs chantent toutes deux très bien, les chansons sont belles et les musiciens très carrés. Mais l'inspiration est assez moyenne, c'est techniquement très bon, mais la plupart des morceaux sont assez classiques, au bout de sept ans, on pouvait espérer mieux. C'est un album somme toute assez quelconque pour le groupe de Carmen. Musicalement, l'album est donc très axé folk, avec quelques passages assez doom, un peu de chant death sur le titre "Herr Manelig". Le morceau "The Purple Sky" qui ouvre l'album est assez efficace, tandis que la chanson titre "The Aftermath" est étrangement sans doute le plus faible. Une prédominance de ballades et de titres ambiants.

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie