Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Monstrosity - The Passage Of Existence

Écrit par Brutal le .

Monstosity est un peu le groupe maudit de la scène death américaine. Après de nombreux changements de labels et de lineup, le groupe peine à se faire reconnaitre à sa juste valeur. Et pourtant, le groupe nous a toujours gratifié d’un death puissant ultra efficace mais sans jamais vraiment proposer de titres « fer de lance ». Globalement quand on en discute, ce qu’on retient de Monstrosity c’est une musique de qualité mai pas fofolle et comme on est tous un peu timbrés forcément…

C’est malheureusement ce qui va se reproduire ici. "The Passage Of Existence" est un excellent disque avec tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un groupe de cette envergure. Le travail sur la batterie est monstrueux, les lignes sont un plaisir à écouter et pour les guitares c’est un peu pareil même si entre nous je n’ai pas trop accroché au solo de "Cosmic Pandemia" qui dénature beaucoup trop avec le reste du titre bien brutal.

On notera aussi une basse bien présente qui apporte sa dose de rythmes bien groovy comme sur "Kingdome Of Fire" et "The Proselygeist". Dans l’ensemble le disque est très bien rythmé et les phases mélodiques des guitares couplées au riffing bourrin font bien l’affaire même si par moments les sections mélodiques dénotent sacrement avec le reste. D’ailleurs certains solis, et pour une fois je risque d’être un peu l’emmerdeur de service, dénotent tellement que ça en devient ridicule et chiant. Maelstrom par exemple aurait pu être un excellent titre car c’est du tout bon du début à la fin sauf qu’à un moment le guitariste monte dans les tours (bien que ce soit de très bon solos) et vient gâcher l’ensemble comme un cheveu sur la soupe. J’ai même l’impression qu’à certains moments le groupe à du dire au guitariste de se calmer mais lui n’en pouvait plus de son côté et il a balancé la purée lors des sessions d’enregistrement. On sent le coté hésitant et le solo qui à du mal à partir (toujours sur Maelstrom). Enfin bien entendu je ponctue tout ça d’humour mais c’est pour imager vous l’aurez compris. Coté chant rien d’extrêmement fou à signaler. Un growl caverneux pas franchement puissant mais bien dosé et audible. Malgré tous les efforts du vocaliste, sa prestation bien qu’elle soit de qualité, ne marquera pas les esprits.

Malheureusement le groupe passe à côté de quelque chose. Autant la ligne rythmique et le riffing sont vraiment sympathiques, autant le chant timide et les solos viennent un peu entacher le travail fait en amont. On aurait aimé beaucoup plus de titres à la "Eyes Upon The Abyss" en termes de chant par exemple. De plus l’univers musical est tellement cassé par tous ses excès de mélodie que cela en devient chiant à écouter. On recommande bien évidement pour les fans du groupe mais sachez qu’ici malgré une production de qualité, le groupe ne tient pas son meilleur disque (cela n’engage que moi).

note2.5

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie