Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Soulfly - Ritual

Écrit par Antephil le .

Les années finissent par se ressembler pour les fans de Max Cavalera, l’ex-Sepultura ne cessant de sortir des albums de Soulfly et Cavalera Conspiracy à un rythme calé sur une horloge Suisse. Et à force de vouloir présenter un album par an, il est fort logique que la qualité fasse défaut  pour certains opus. C’est dans la catégorie du "ouais bof sympa sans plus" que se range "Ritual".

Dès l’introduction, on y aurait presque cru, d’avoir avec "Ritual" un des bons albums du groupe, qui de plus est a été annoncé comme un retour aux sources tribales par Max, on veut bien le croire grâce à son morceau titre au groove caractéristique du groupe, avec ici un rythme bien tribal, un couplet bardé de borborygmes et un refrain qui nous rappelle au bon vieux souvenir du "Ratamahatta" de Sepultura période "Roots". Des autres titres que l’on retiendra, "The Summoning" et son intro black metal, gratifié lui aussi d’un bon retour contagieux, qui  fleure bon le Nailbomb  par son final electro. "Under Rapture", en duo avec le chanteur d’Immolation, qui enclenche son vent de haine, entre riffs punk hardcore et death  metal, malgré l’influence d'Immolation et Morbid Angel qui tombe un peu comme un cheveux sur la soupe saignante. "Bite The bullet" redressera la barre aussi, avec son rythme tribal également et tout le savoir faire de Max Cavalera et se termine sur le surprenant "Feedback!" A l’ambiance bien plus rock’n’roll et hardcore qui fait le café sans de fouler, mais qui remplit son contrat de titre accrocheur, sans oublier les soli de Marc Rizzo toujours aussi inventifs.

Malheureusement, les bons titres sont contrebalancés par un pilotage automatique bien trop présent et pourtant là aussi, on aurait voulu y croire la aussi avec "Dead Behind Thye Eyes", compo simpliste et sans accroche particulière, dont l’apparition de Randy Blythe de Lamb Of God ne sauve pas les meubles. De l’anecdotique donc, pour "Evil Empowered" et son rythme syncopé, de même pour  "Demonized" et "Blood On The Streets", toute rage dehors mais bien trop basiques pour retenir l’attention. Un gâchis bien dommageable, que l’on ressent avec  le 11ème titre estampillé Soufly, "Soufly XI", à l’ambiance jazzy, porté par un saxophone qui partage le titre avec une guitare accoustique, dont le surprenant résultat donne presque envie de voir un skeud entier de cet acabit.

Que dire de plus que ce que l’on rabâche à chaque sortie Soulfly/Cavalera Conspiracy ? La régularité des projets de Max Cavalera qui ouvre à chaque sortie les paris d’un album soit bon, soit mauvais et l’on se retrouve ici don dans le bien mais sans plus (d'autant que les racines du groupe ne sont pas aussi présentes que ce que l'on aura voulu nous vendre avec ce "Ritual"). On attend maintenant le nouvel album de Cavalera Conspiracy popur continuer cette boucle sans fin (sans oublier le nouvel album de Killers Be Killed, en compagnie de membres de Mastodon, actuellement en préparation).

note2.5

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie