Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Rise of the Northstar - The Legacy of Shi

Écrit par SataNico le .

Formé il y a déjà 10 ans, Rise of the Northstar, après 2 E.P. ("Tokyo Assault" en 2010 et "Demonstrating My Saiya Style" en 2012) et un premier album en 2014 ("Welcame") revient enfin après quatre ans d'attente. Du line up originel, ne reste plus que le vocaliste Vithia. Chaque nouvelle sortie ayant vu un des membres être remplacé. Mélangeant allègrement thrash metal, hardcore et hip hop, ce groupe, forcément clivant au sein de la communauté métalleuse, a d'avantage fait parler de lui pour son côté otaku.

Avec des références incessante à la culture nippon, aux mangas (Dragon Ball, Hokuto No Ken...), le groupe a su se trouver un créneau bizarrement peu utilisé, hormis dans les groupes asiatiques évidemment (Maximum The Hormone par exemple). Le groupe, désormais signé chez Nuclear Blast, a en plus eu l'honneur d'enregistrer dans le studio personnel de Joe Duplantier (Gojira), le Silver Cord Studio de Brooklyn. Malheureusement, une bonne production et une bonne promotion ne suffisent pas forcément à faire un bon album. Si le concept du groupe est original, surtout pour un groupe français, le talent lui laisse par moment à désirer.

Vithia, puisqu'il est le vétéran du groupe cumule hélas plusieurs défauts. D'un point de vue technique, son rap assure, il a un bon flow. Mais ses textes assez vulgaires, semblant parfois être écrits par un ado en pleine crise existencielle tranchent avec le côté hardcore du groupe. De plus, parler de culture japonaise avec un vocabulaire si pauvre ne rend clairement pas honneur au Japon. Il ne suffit pas de parler de trucs cools pour l'être. Sinon, PNL serait un groupe de rap génial. Vithia ferait bien de travailler un peu plus ses textes. De plus l'alternance français/anglais dans le même morceau rappelle les pires heures du R&B français. Un morceau comme "Teenage Rage" annonce clairement la couleur. On est plus proche niveau ambiance urbaine d'un Jenna Lee masculin et rappé que d'un IAM version metal. IAM maîtrisant comme personne le hip hop old school et les influences geeks et japonaises. Même Orelsan est plus crédible dans le genre en dépit d'une quasi absence de flow. Pour enfoncer le clou, l'accent français de Vithia lors qu'il rappe en anglais est assez risible. Mais vous me direz, ils aiment le Japon et les japonais adorent mettre plein de mots anglais partout et les prononcent avec un fort accent, alors...

En dépit de tous ces défauts, l'album possède quelques qualités, les morceaux sont rythmés, le côté nu metal, valeur ajoutée de ce nouvel album est un vrai plus. Le groupe possède un certain talent qui, avec du travail et de véritables efforts sur le chant et les textes pourraient donner quelque chose de sympa. En l'occurence, Rise of the Northstar reste une sympathique note d'intention qui s'embourbe dans l'auto-parodie.

note2.5

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie