Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Benighted - Dogs Always Bite Harder Than Their Master

Écrit par Brutal le .

Benighted nous à habitué à un brutal death de qualité depuis maintenant une bonne vingtaine d’années. Le groupe toujours très actif, à sortit récemment "Dogs Always Bite Harder Than Their Master", leur nouvel Ep. On commence à bien connaitre le groupe et on ne s’attend pas à une révolution mais Benighted a toujours su nous proposer des compositions abouties et des titres « marteau pilon » qui n’ont pour vocation que de broyer gentiment nos cervicales.

Derrière ce nouveau disque on aura la surprise de trouver une bonne cover bien brutale de "Slaughter Of The Soul (At The Gates)" qui ravira les fans et qui est aussi l’occasion de voir que le groupe n’a pas peur de s’attaquer aux plus grands. Le disque est aussi l’occasion de découvrir trois nouveaux titres. "Teeth And Hatred" pour commencer avec un style très très proche de ce qui pouvait se faire sur l’excellent "Necrobreed". Un titre survitaminé et un gros riff en plein milieu de song volontairement ralentit pour un effet dévastateur et coté bien groovy. 

Coté groove nous ne sommes pas déçus avec "Martyr" second nouveau titre qui démarre sur une basse ultra saturée. Le morceau me rappel certains titres des récents Napalm Death dans l’instrumental mais avec le chant alterné growl/pig squeal/scream puissant qui font la marque de fabrique depuis des années de Benighted et qui en live me feront toujours halluciner. Julien Truchan est vraiment un vocaliste hors normes. 

Pour "Dogs Always Bite Harder Than Their Master", j’ai été un peu moins séduit. Pourtant le titre se veut plus généreux que les deux précédents notamment sur la durée mais je ne sais pas trop. Je le trouve peut-être un poil linéaire par moments. Il faudra tout de même noter que le lineup se voit agrandi avec la présence de membres d’Aborted et Der Weg Einer Freiheit

Pour conclure, l’Ep contient une chose qui fait la force de Benighted et qui est forcément reconnu par tous, c’est le Live. 6 Titres enregistrés lors d’un concert à Lyon en Mai 2018. Dans l’ordre nous avons le droit à "Reptilian" et "Cum With Disgust" de "Necrobreed". Puis s’ensuit "Spit" en featuring avec Niklas de Shining, "Necrobreed", "Unborn", "Infected Children" (toujours avec Sven d’Aborted) et pour clôturer "Fœtus" avec Ben de "Unfathomable Ruination".

Assurément un bon disque de brutal death à se procurer et plutôt bien garni avec du live, des nouveaux titres, de la cover et des guests. La qualité vu par Benighted en résumé. 

note4

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie