Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Cancer - Shadow Gripped

Écrit par Antephil le .

Combien sommes nous encore a se remémorer les années discographiques des Anglais de Cancer de 1990 a 1995 avec "The Glory End", "Death Shall Rise", "The Sins Of Mankind", "Black Faith" et sa petite incursion passée quasi inaperçue au début des années 2000 avec l"EP "Coporation" et "Spirit In Flames" ? Éclipsé par les ténors du death metal US qu’étaient Deicide, Cannibal Corpse, Malevolent Creation (pour ne citer qu'eux) et ses collègues Anglais de Benediction et Caracass, Cancer n'aura jamais éclaboussé la scène de gros pavé metallique et entaché qui plus est par des choix artistiques très mal négociés en tentant de toucher un plus large publique et en essayant de calquer son parcours sur celui d'un Carcass qui mettait alors plein pied dans le mainstream. 

Après son comeback de 2004/2005 avorté et accompagné d'un album absolument dispensable avec "Spirit In Flames" le trio Anglais a décidé de réchauffer la marmite en 2013 pour une tournée en soutien de la rééditon de leurs trois premiers albums "To The Glory End" (1990), "Death Shall Rise" (1991) et "The Sins Of Mankind (1993) et de tenter une nouvelle fois de revenir avec un nouvel opus studio en 2018 avec "Shadow Gripped". Avec une direction stylistique qui pouvait malheureusement prend de très mauvais chemins l'on pouvait une nouvelle fois craindre que les musiciens ne misent sur une mauvaise décision, mais l'on sera vite rassuré sur la teneur d'un "Shadow Gripped" qui fait table rase de ses errements et revient a ses fondements death metallique. Retour aux premières heures d'un Cancer qui ne fait pas les choses a moitié avec un death metal encore plus basique et malsain dont des titres comme "Ballcutter", "Organ Snatcher", "Crimes So Vile" et "Thou Shalt Kill" valent plus que de longs discours.

Dés "Down The Steps" le ton est donné avec une production qui renvoie aux grandes heures du Morrisound Studios avec un son ultra lourd (qui parlera grandement au fans de Pugent Stench) qui se voit renforcé par le chant de John Walker en mode basse fréquence conférant a "Shadow Gripped" un aspect jusqu’au-boutiste dans la démarche. Cancer retrouve de sa superbe noirceur avec l’étouffant "Garrotte", le rythmique "Ballcutter", le brutalement basique mais efficace "Thou Shalt Kill" et le très influencé Metallica "Half Man, Half Beast" qui prouve que le groupe n'a pas pris a la légère la confection de "Shadow Gripped".  Meme si le constant est excellent Cancer n'est pas le plus a l'aise sur les titres les plus lourds avec "Shadow Gripped" et "Disposer" qui plombent un chouia le final de l'album mais sans heurts majeurs sur son appréciation globale.

Si l'on omet donc les titres heavy assez passables, Cancer a tous les atouts pour réussir son nouveau comeback avec un album 200% death metal sans concession qui en plus de combler les fans est a conseiller parmi les meilleures sorties du style de 2018.

note4

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie