Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Hecate Enthroned - Embrace of the Godless Aeon

Écrit par Antephil le .

Hecate Hentroned  fut qualifié de clone de Cradle Of Fitlh avec l'EP "Upon Promethean Shores (Unscriputred Waters)" en 1995 puis les albums "The Slaughter of Innocence, a Requiem for the Mighty" en 1997 et "Dark Requiems... and Unsilent Massacre" en 1998 tant les Anglais marchaient sur les pas de ses compatriotes avec un black metal symphonique dont le mimétisme instrumental et vocal était flagrant. Le débat reste encore ouvert si Hecate Enthroned etait un vulgaire plagieur de la bande a Dani ou si le groupe proposait tout simplement avec Cradle Of Filth une vision semblable du black metal, mais la ou Cradle Of Filth offrait un black très influencé par le gothique Hecate Enthroned se voulait bien plus sataniste et offrait une musique plus radicale et violente mais malheureusement toute cette polémique relégua au second plan les énormes qualités de  "The Slaughter of Innocence, a Requiem for the Mighty" et "Dark Requiems... and Unsilent Massacre" qui peuvent se targuer sans conteste de figurer parmi les meilleurs albums de black du milieu et fin des années 90 et qui font parti des albums préférés du style de votre serviteur avec deux opus qui happent l'auditeur par ses ambiances sombrement magnifiques.

Las de toute ces polémiques Hecate Enthroned aura préféré un changement stylistique assez drastique avec l'album "King Of Chaos" en 1999 pour un death metal aux claviers bien moindre avant de sombrer dans l'indifférence général pour l'EP "Miasma" (2001) et les albums "Redimus" (2004) et "Viurlent Rapture" (2013) dont ce dernier tenta de retrouver la flamme d'entant avec un retour au black symphonique mais encore fortement influencé death metal. Le retour total aux racines du groupe est confirmé en cette année 2019 avec un "Embrace Of The Godless Aeon" a la production rétro (mais clair) daté 90's et des claviers se forgeant a nouveau une place de premier plan avec ce qu'aurait pu proposer le groupe en suite directe de "The Slaughter of Innocence, a Requiem for the Mighty".

Si au premier abord "Embrace Of The Godless Aeon" peut sembler tailler dans le même bloc, ce dernier dévoilera ses subtilités après plusieurs écoutes pour l'album le plus varié de sa carrière avec "Goddess Of Dark Misfits" et son chant féminin ou Hecate Enthroned laisse a son tour libre cours a ses influences gothiques, le grandiloquant "The Shudder Giant" aux riffs grooves et dévastateurs et un "Silent Conversations With Distant Stars" dont le rappel a Cradle Of Fitlh revient au galop avec sa voix féminine murmurée et ses chœurs que n'aurait pas renié The Kovenant pour sa période black sympho. L'ombre de Cradle Of Filth plane donc encore sur ce  "Embrace Of The Godless Aeon" avec ses chorus de guitares ("Temple That Breath", "The Shudder Giant") mais ceux-ci sont enfin bien moindre et le groupe nous gratifie donc de titres que l'on pourrait croire issus des sessions des deux premiers albums ("'Revelations In Autumn Flame", "Temples That Breath", "Enthrallment"). La seule véritable ombre au tableau se veut être un "Erebus And Terror" aux ambiances variées mais qui tape a coté de son approche épique recherchée et qui retiendra bien moins l'attention que tous les autres titres proposés jusque la pour 9 minutes pas réellement marquantes.

Au final "Embrace Of The Godless Aeon" est le véritable retour d'Hecate Enthroned a ses origines et se veut bien plus abouti dans ce sens que son prédécesseur tout en proposant la vision la plus variée de son style jusque la et permet aux Anglais de reprendre une place de choix dans le paysage du black symphonique si ses fans ne sont pas partis vers d'autres horizons depuis tant d'année de manque d'inspiration, mais pour ceux encore présents ce nouvel album est donc a ranger sans aucune retenue a la suite de "The Slaughter of Innocence, a Requiem for the Mighty" et "Dark Requiems... and Unsilent Massacre"

note4

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie