Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

Leperchaun Returns

Écrit par SataNico le .

Ah, enfin un nouveau Leprechaun ! Phrase que vous n'avez probablement jamais entendu, dans la mesure où cette saga est clairement dans le bas du classement des franchises horrifiques. Bien loin du niveau de Freddy et Chucky, le petit monstre du folklore irlandais a néanmoins ce petit côté sympatoche qui rend ses aventures regardables. Suivant la mode lancée par Texas Chainsaw 3D et Halloween 2018, ce nouveau film est donc une suite directe de l'original de 1993, dont le seul truc qu'on retient généralement est qu'il a lancé Jennifer Anniston, 1 un avant Friends.

Mais était ce pertinent de vouloir faire une suite précisément du premier opus ? Ce n'est pas comme s'il était particulièrement culte. Je dirais même que ce n'est même pas le meilleur de la saga, préférant nettement le deuxième (celui où il veut se marier, avec la séquence mémorable de l'Irish Pub, où on voit le leprechaun saoul). Mais pourquoi pas après tout ? D'autant plus qu'a priori, il ne s'agit pas du même monstre dans chaque film, il n'ignorerait donc pas réellement les autres opus. On peut donc tout à fait considérer ce film comme un authentique Leprechaun 7, en faisant uniquement abstraction du reboot sorti il y a quelques années Leprechaun Origins, en soit un sympathique film de monstre, mais sans le moindre rapport avec la saga, en dépit de son nom qui laissait penser à un préquel.

Ce nouvel opus, destiné directement à la chaîne Syfy (ça fait rêver c'est sûr, quand on voit leurs Sharknado...) est en plus le premier opus (sans compter le reboot) où le rôle titre n'est pas interprété par Warwick Davis (Willow). Un autre nain a pris le relai, et en dépit du maquillage... On voit clairement que ce n'est pas le même acteur. C'est d'autant plus étrange que le leprechaun des autres films était manifestement un autre, et pourtant il avait toujours la même tête ! Or là c'est censé être le même que dans le 1... A ce détail près, le film est curieusement plutôt réussi !

En effet, et dans les limites d'un film de la saga Leprechaun, ce nouvel opus contient le meilleur de ce qu'on peut espérer d'un tel titre ! Le film est parmi les plus gores de la série, l'humour est omni-présent et l'héroïne (censée être la fille d'Anniston) est franchement attachante. De plus, il faut saluer la prise de risque (légère certes, mais réelle dans le contexte hollywoodien) d'avoir pris une actrice relativement ronde, sans que ce ne soit nécessaire dansle script, ni qu'on n'y prête attention, juste parce qu'elle était bien dans le rôle. C'est ce genre de choses qui peut faire avancer les choses (Prends en de la graine Paul Feig (Ghostbusters 2016) !). Le film est cohérent avec l'original, explique tout ce qu'il y a à savoir pour le comprendre même en ne l'ayant jamais vu et surtout, le monstre est parfaitement réussi !

Les effets spéciaux ne sont pas dégueux, c'est d'autant plus étonnant pour un téléfilm Syfy et la fin laisse présager une suite. En attendant un retour de Freddy, je dis "pourquoi pas ?".

Leprechaun Returns n'est clairement pas un grand film, mais au regard des standards de la saga et du fait qu'il s'agit d'un téléfilm destiné à une chaîne assez médiocre, le résultat est franchement positif. Si vous avez déjà vu et apprécié un minimum un des films originaux, ce film peut tout à fait faire passer le temps. 

note3

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie