Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[INTERVIEW] HELLFEST 2013 : Toshie de Audrey Horne

Écrit par L'Escargot le .

Church : Salut Toshie! Premièrement, je voulais de féliciter pour ton concert de tout à l’heure, c’était vraiment super, malgré la pluie. Ça t’a plus ?

Toshie (chant) : Ouais, je me suis bien amusé, c’était vraiment sympa. Comme je l’ai dit à mon groupe, ça faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé à un festival. On s’est vraiment éclaté sur scène. Bon son s’éclate toujours sur scène, mais aujourd’hui il y avait une super atmosphère.

Church :Il y avait beaucoup de monde, c’était une surprise?

T : Tu sais, je serais vraiment gonflé si je disais non. Mais en fait, c’était une surprise, pas par rapport à la popularité du groupe. Parce que tu vois, quand on joue un festival en Norvège, les gens ont tendance à boire beaucoup, et donc ils ne se pointent que très tard. S’il y a onze groupes qui jouent, ils vont aller voir les derniers de la journée. Mais on n’en n’est pas à notre premier festival, et tous les festivals qu’on a faits en Europe, les gens ont tendance à venir tôt. On a joué au FortaRock en Hollande il y a deux semaines, on jouait dans ces mêmes heures, environ à midi, et le concert était plein ! Et la semaine dernière on était en Suède, et le concert était aussi blindé tôt le matin. Donc on était assez confiant que les gens allaient venir, pas parce que c’est nous, mais parce que les gens ont tendance à venir tôt aux concerts en Europe, parce qu’ils sont là pour la musique… Ils se bourrent la gueule aussi, mais c’est un peu un bonus, tu vois ? [rires] Ils sont là pour voir des groupes, et pour écouter de la musique. Donc j’attendais une bonne foule. On a joué au Hellfest il y a deux ans, encore plus tôt, je crois que c’était 10h30, et il y avait beaucoup de monde. Quand on a fait les ballances, il n’y avait personne ! On s’est dit: « Quoi? On va jouer pour personne? » Et puis finalement les gens se sont pointés quand les portes ont ouverte. C’est pour ça que j’adore ce genre de festivals. Les gens sont là pour écouter de la musique, et ils sont impliqués en tant que spectateur… Donc ouais c’était cool !

Church :J’ai vu que vous jouez aussi dans un autre festival français, le Raimesfest. Tu aimes jouer en France ?

T : Oui, bien sûr! Je vais en France tous les étés en vacance. Donc je suis là tous les ans. Mais je suis plus dans le sud. J’adore venir en France, il y a du bon vin, de la bonne bouffe, et les gens sont vraiment relax. Je ne veux pas paraitre impoli, mais des fois vous l’êtes peut être trop pour nous ! En Norvège, on est un peu du genre : « Il faut faire ça. » « Ok on le fait maintenant ». Alors qu’en France vous êtes plutôt : « Il faut faire ça » « Ouais, ouais, on le fera », et quand tu demandes quand, « ouais, ouais, ça va, ça va, on le fera plus tard… » Donc des fois vous êtes un peu trop relax pour nous. Mais j’adore être en France, le vin, la cuisine, la culture… Tu vois, quand je vais en vacance, j’ai besoin d’un coin calme. Quand tu fais une tournée avec un groupe, tu as beaucoup d’actions. Donc quand je vais en vacances, je ne veux pas d’un endroit où les gens font la fête constamment. Moi je veux juste une bonne bouteille de vin, un bon bouquin… C’est pour ça que je vais en France. De plus, j’adore jouer en France, le public est très investi, donc c’est super cool !

Church :Tu as dit que tu as déjà joué deux fois au Hellfest, et les deux fois, tu as joué le matin. Peux-tu nous expliquer pourquoi ? Vous devenez de plus en plus connus, et vous ouvrez toujours les portes…

T : Et bien tu vois, quand j’ai regardé le running order, j’ai vu qu’il y avait des groupes comme Europe qui joué à 16h. Alors que normalement c’est le genre de groupe qui joue bien plus tard. Il y a beaucoup de gros groupes qui jouent ici. Beaucoup de groupes bien plus gros que nous, qui jouent tôt. Le Hellfest est un gros festival, il y a énormément de gros groupes ici. Des groupes qui joueraient bien plus tard ailleurs… Quand tu as Whitesnakes, Def Leppard, Kiss, ZZ Top… On a vu qu’on été obligé de jouer tôt.

Church : J’ai entendu que tu es étais au festival, c’est bien ça ?

T : Oui ! Je suis un gros fan de Whitesnake. Donc je voulais les voir, et c’était putain de bon ! Tu vois, David Cloverdale, sa voix a beau se fatiguer, mais il assure toujours, et son groupe est excellent ! Ils déchirent tout! J’ai adoré ce concert. J’ai également vu Def Leppard et… Ils étaient chiants [rires]. C’est un bon goupe, chiant n’est pas forcément le meilleur mot, c’est juste que leur concert, c’est comme écouter un cd. Mais peu importe… Quand je vais à un festival, je trouve ça vraiment cool d’y être en tant qu’artiste. Parce que tu peux aller backstage, t’asseoir sur un canapé et te relaxer. Et tu peux également aller dehors et voir les groupes si tu en a envie. Alors que s tu es juste spectateur, tu es obligé d’être dehors tout le temps. On a joué à beaucoup de festivals, et j’aime l’opportunité de pouvoir m’asseoir et me relaxer et pouvoir tout autant aller voir des concerts. Là par exemple, j’ai une autre interview à 16h, mais j’ai également envie d’aller voir Parkway Drive, et ils jouent à 16h10 ! Je vais essayer de faire cette interview rapidement [rires]

Church : Parlons un peu de ta musique maintenant. Comment expliques-tu la différence entre le son d’Audrey Horne et celui d’Enslaved ?

T : Et bien c’est assez simple, tout le monde dans Enslaved et dans Audrey Horne ont grandi avec la même musique. Les compositeurs d’Enslaved ont grandi en écoutant des groupes comme Whitesnake, UFO, Rush, Pink Floyd,… mais également en écoutant des groupes plus extrêmes. Alors que dans Audrey Horne, on a grandi en écoutant Van Halen, Kiss, UFO et Whitesnake bien sûr. Ice Dale joue dans les deux groupes, et il te dira que la musique qu’on joue et plus proche de ses influences, que tu peux entendre dans ses solos de guitar, il y a beaucoup plus basé sur les solos de Jimmy Page ou de Slash… Il a toujours été un fan de rock classique, et je pense qu’il a commencé à jouer du métal extrême très tôt, quand il avait 13 ans, ou un truc du genre. Nous on a commencés plus tard. Donc on a grandi avec les mêmes influences, sauf qu’ils ont commencé le métal extrême bien avant nous !

Church : J’ai vu que tu portais un t-shirt Van Halen pendant le concert, je suppose que tu aimes ce groupe...

T : Oui, j’adore Van Halen. On rigole beaucoup autour de ça parce que, quand on a fait l’album Youngblood, on a réalisé que nos influences sont assez évidentes. Ce n’est pas difficile de dire d’où l’on vient. Donc on a commencé à blaguer sur ça, on n’a rien à cacher. Tu vois, quand je vais sur scène avec un t-shirt Van Halen, je ne cherche pas à montrer qui je veux être, mais simplement montrer que c’est un super groupe, on est un bon groupe aussi, simplement parce qu’on a grandi en écoutant cette musique, on ne cherche pas à le cacher c’est tout.

Church : Tu as parlé de votre dernier album, Youngblood, il y a eu énormément de promotion autour de cette album, dans les magazines, les sites web… Est-ce que cette promotion vous a aidé dans votre popularité ?

T : Bien sûr ! C’est parce que Youngblood est sorti sous le label de Napalm Record. Avant, on était chez Indie Recording, un label norvégien. On n’a pas changé de label parce qu’on en n’était pas content, mais juste parce qu’il était temps pour nous de faire quelque chose de nouveau. Et à partir du moment où on a signé chez Napalm, la promotion a fait un bond énorme ! Et où je jouais, je rencontrais des gens de France, Allemagne, Angleterre, ou d’ailleurs, et ils me disaient tous la même chose : on était partout, notre album a eu une super promotion. Et bien sûr ça nous a bien aidés ! Je pense que notre base de fan a grandi plus cette année que durant les six ou sept dernières années. Et c’est parce que les gens avaient entendu parler de nous ! Je pense que jouer dans un festival aussi gros que le Hellfest c’est super aussi. On a fait la séance de dédicaces tout à l’heure, et pas mal de gens nous ont dit : « J’ai jamais entendu parler de vous avant, et putain ce que vous êtes bons ! » Et on gagne à chaque fois de nouveaux fans en faisant ça ! Donc je pense que si on fait encore un ou deux festivals, puis une tournée en tête d’affiche, je pense que beaucoup de gens viendront nous voir ! C’est sûr !

Church : Et tu penses que le fait que les autres membres du groupe jouent du métal extrême a eu un rôle dans la popularité d’Audrey Horne ? Je veux dire, est-ce que vous avez des fans d’Enslaved ou de Gorgoroth qui aiment votre musique ?

T : Au début oui. On a fait quelques concerts, et dans le public il n’y avait que des fans de métal extrême. Et moi je me demandais ce qu’ils faisaient là. On n’est pas du tout un groupe de métal extrême, mais on a réalisé que c’étaient les fans des membres de Gorgoroth qui jouent avec nous, ou d’Ice Dale. Ils venaient voir à qui ressemblait Audrey Horne. Et au final il y a pas mal de gens qui ne sont pas si restreint à un seul style musical. Quand des fans de métal extrême viennent nous voir, et qu’on joue un super concert, ils nous disent qu’ils adorent notre musique même si ce n’est pas leur genre de musique habituel. Donc oui au début on avait beaucoup de fan de métal extrême parmi notre public mais au fur et à mesure des années, notre public a changé, et il est plus classique aujourd’hui que quand on a commencé. Parce que quand on a commencé, on jouait en face de black métalleux et on se demandait ce qu’on faisait là…

Church : Est-ce que tu penses que ce genre de concert aurait pu arriver il y a quelques années, j’ai remarqué qu’avant, les gens étaient généralement très fermé d’esprit et qu’au fur et à mesure des années, les gens s’ouvraient de plus en plus à de nouveaux genres. Par exemple il y a quelques années, une personne qui écoutait du black metal n’écoutait que du black métal, alors qu’aujourd’hui elle écoute plus de genres.

T : Oui je pense que les gens s’ouvrent un peu plus. Sûrement parce que quelqu’un a commencé à le faire. Mais après, si tu prends un fan de black metal et tu lui demande ce qu’il aime, il va te répondre qu’il écoute Watain, ou autre. Et si tu lui demande s’il aime Scorpions, il va te dire qu’il adore. C’est peut-être parce que les gens commencent à être honnêtes dans leurs gouts musicaux. Je peux tout à fait écouter Scorpions et Watain, il n’y a aucune règle qui me l’interdit. Et à partir du moment où une personne commence à l’accepter, les autres vont le suivre et s’ouvrir à d’autres genres. Je suis d’accord avec toi, il y a quelques années, on pouvait entendre des gens qui disaient : « Je suis TRUE ! Je n’écoute que du TRUE black metal» Et c’est sûr qu’en pensant comme ça tu ne peux avoir qu’un esprit fermé. Je ne pense pas que ce soit un bon trait de personnalité que de n’écouter qu’un style musical, ou que tu n’écoutes qu’une partie d’un débat politique ou religieux. Il faut prendre en compte toutes les idées. Et c’est pareil avec la musique, si tu aimes la musique, alors tu aimes LA MUSIQUE, je me moque de ce que tu écoutes. Regarde là je porte un T-shirt Dolly Parton [chanteuse pop-country américaine] et je trouve qu’elle est géniale, elle est douée, j’aime sa musique et son état d’esprit. Et bien sûr, j’adore me balader dans un festival métal avec un t-shirt Dolly Parton parce que ça choque, tu vois ? Et pas mal de gens me disent qu’ils adorent ce qu’elle fait.

Church : Donc c’était ma dernière question, tu as quelque chose à ajouter pour tes fans ou nos lecteurs ?

T : Vous devez écouter Youngblood, si vous ne l’avez pas encore fait, vous devez essayer, c’est un super album. On va faire une tournée en septembre/octobre, ce n’est pas encore tout à fait défini réservé, mais ce sera en Europe en général [le 3/10 à Colmar et le 4/10 à Paris]. Et puis on va commencer dans deux semaines, à écrire pour un nouvel album. On a à chaque fois passé trois ans entre chaque album, cette fois on va essayer de le faire en un an et demi. Donc on espère qu’il sera fini vers mars à peu près.

Church : Super ! On a hate d’entendre ça ! Merci beaucoup!

T : Merci à toi! A la prochaine!

audcov

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie

Commentaires