Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[INTERVIEW] Stefan Herkenhoff de Beyond The Black pour la réédition de "Lost In Forever"

Écrit par SataNico le .

Nouvelle recrue issue du remaniement du line-up des Allemands de Beyond The Black, le bassiste Stefan Herkenhoff nous a accordé une interview lors du passage du groupe au Zenith de Paris en Février dernier en première partie du concert Powerwolf/Epica a l’occasion de la sortie de la réédition du second album du groupe, "Lost In Forever" 

Stefan, depuis combien de temps as tu rejoint Beyond The Black ?

Officiellement, j'ai rejoins Beyond The Black en novembre dernier, avant la première tournée avec le nouveau line up. J'avais auditionné avant ça en août je crois, lorsque Jennifer recherchait de nouveaux membres. Puis j'ai eu la chance d'être choisi et le reste appartient à l'Histoire. (rires)

Et faisais tu parti d'autres groupes avant ça ? Peut être es tu encore dans d'autres groupes actuellement ?

Oui en effet, je joue également dans un petit groupe local en Allemagne. Avant ça, j'ai été dans quelques groupes, aucun qui n'ait eu d'aussi gros succès, à part le groupe gothique Jesus On Extasy.

Depuis ton arrivée au sein du groupe, as tu déjà composé quelque chose pour eux ?

En fait, on a tous déjà composé de nouvelles choses. Rien qu'on n'ait déjà sorti pour le moment cela dit. Etant en tournée depuis novembre, d'abord en tête d'affiche, puis en première partie d'Epica, mais aussi de Scorpions on n'a pas eu trop le temps d'enregistrer quoi que ce soit pour le prochain album, mais effectivement, on a quelques chansons déjà prêtes.

Comment avez vous été contactés par Epica pour cette tournée ?

Oh, c'est plutôt un truc de managers tout ça. En gros ils cherchaient un bon petit groupe pour faire leur ouverture, c'est pas vraiment nous qui leur avons dit "S'il vous plait, prenez nous avec vous". On avait un son un peu similaire, avec des éléments symphoniques, mais en même temps on ne sonne pas pareil qu'eux non plus, on n'a pas de chant lyrique.

Penses tu que le prochain album aura un son différent, du fait que ce ne sont plus les mêmes membres qu'avant ?

C'est très probable, mais en même temps assez difficile à dire. En tant que compositeur, on essaye juste de créer les meilleures chansons possibles et après on verra si ça colle au style Beyond The Black ou pas. D'une certaine façon, elles sonneront toujours un peu pareil, ne serait ce qu'à cause du chant très distinctif de Jenny et de son approche émotionnelle de la musique. Mais oui, ça pourrait sonner un peu différent, on verra bien. 

 

En tant que bassiste, y'en a t'il un qui t'a donné plus qu'un autre l'envie de te lancer dans la basse ?

L'une de mes plus grosses influences a été John Myung de Dream Theater. A l'origine quand j'ai commencé la basse, je n'étais pas du tout technique, je faisais un peu n'importe quoi. Puis un jour le batteur de mon ancien groupe, y'a une dizaine d'années nous a présenté et j'ai été totalement estomaqué de découvrir à quel point on pouvait être technique à la basse. Puis je les ai vu en live et c'est devenu la raison pour laquelle j'ai développé ma technique. Sinon je peux aussi citer Cliff Burton de Metallica et dans un autre registre je citerais Victor Wooten, qui n'a rien à voir avec le metal, il évolue quelque part entre le jazz et le funk. Il a une façon vraiment unique d'aborder son instrument.

Oh, c'est bien d'avoir des goûts musicaux assez larges, trop de métalleux sont fermés musicalement.

Totalement, le metal c'est génial, c'est clair. Mais c'est comme la bouffe, tu vas pas manger le même plat tous les jours. C'est bien de varier un peu. 

Avant de rejoindre Beyond The Black, les connaissais tu déjà ?

Oui. En Allemagne, ils commençaient à être assez connus, il y avait des pubs pour leur album, ils passaient souvent en radio et tu as probablement déjà vu le clip "In The Shadows" qui a un assez gros budget. Le metal n'est pas vraiment mainstream dans les medias alors quand tu en vois un comme ça, tu le remarques ! Et j'ai aimé ça, je trouve que le metal mérite plus d'exposition médiatique. Et justement ça me fait plaisir de voir qu'il y a autant de monde ce soir, ça prouve que le metal a une large audience malgré ça, ça intéresse plein de gens.

C'est la première fois que tu viens en France ? Ca te fait quel effet de jouer ici ?

Oui, c'est la première fois mais... J'en ai pas vu grand chose ! C'est le problème en tournée, on fait que conduire toute la journée à travers le pays sans trop s'y arrêter.

Alors c'est quoi la suite pour la tournée ?

Rien, c'est le concert final ce soir ! Donc après ça on va dormir (rires). Bon par contre en mars on repart sur une autre tournée en Russie, avec une date à Moscou.

Il vous arrive de tourner en festivals ?

On ne sait pas encore avec certitude si on fera des festivals cette année, hormis le Wacken Open Air, celui là est confirmé. Sinon, on essaye de négocier avec d'autres, peut être qu'on nous appellera également, mais rien n'est décidé pour le moment.

Un petit mot de conclusion ?

Et bien merci à tous ceux qui nous aiment, à ceux qui assisteront à ce dernier concert ce soir. On espère revenir vous voir en France, que ce soit en tête d'affiche, festival ou première partie

Lost In Forever

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie

Commentaires