Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[INTERVIEW] JB de Svart Crown pour la sortie de "Abreaction"

Écrit par Brutal le .

De retour sur les devant de la scène death metal avec un excellent nouvel album, "Abreaction", nous nous sommes entretenu avec JB (guitare,chant) en pleine tournée US pour nous parler de cet opus et ses projets annexes.

Bonjour JB. Tout d’abord un grand merci de nous accorder un peu de temps pour ces quelques questions. Je crois savoir que vous vous apprêtez à partir en tournée avec les potes de Benighted. C’est l’occasion de présenter au publique votre dernier album. Comment appréhendez-vous cette tournée ?

Plutôt bien. Benighted sont des amis de longue date, donc je suis certain que toust se passera au mieux. Nous évoquons l’idée d’une tournée commune depuis presque 6/7 ans il me semble, mais nous n’avions jamais réussi à faire coïncider cela. La sortie de nos albums à quelques semaines d’intervalle était l’occasion rêvée pour faire enfin ces dates. Donc je suis très content que ça ait pu se faire.

Peux-tu nous résumer en quelques mots le fil conducteur de cet opus. Qu’est ce qui a influencé son écriture et quelles sont les sujets qui ont été traités dessus ?

Le fil conducteur tourne principalement autour du Vaudou et des rites et croyances africaines.  C’est ce qui ressort lors de la première lecture. Je parle aussi beaucoup d’expériences personnelles sur ce disque qui sont exploitées de manière métaphorique.  Le titre "Khimba Rites", parle d’un rite d’initiation africain, qui consiste à endurcir l’enfant en le plongeant dans la nature, seul , livré à lui-même. Le but est de l’endurcir pour affronter un monde hostil. Ça passe par plein de passages, donc une circoncision à vif, des scarifications, l’injection de venin etc...

Le concept de mourir pour mieux renaître est assez important sur ce disque.  Comme toucher le fond pour mieux rebondir et revenir plus fort. C’est un peu l’histoire de Svart Crown finalement.

En termes d’influence, j’ai été beaucoup marqué par la première saison de True Detective. La connexion a tellement été évidente en regardant cette série, que l’inspiration est venue d’elle-même. J’ai adoré l’ambiance bayou, poisseuse super freak qui s’en ai dégagée. Le conflit interne entre la foi, la passion, la perte de l’innocence aussi ont fait écho chez moi.

Je me suis aussi énormément replongé dans le film Angel Heart qui a toujours été l’un de mes classiques. J’ai pu passer des heures de visionnage guitare en main, comme si la connexion visuelle été directement reliée à ce que je pouvais sortir.

Je parle de plein de chose dans ce disque. Passion et possession amoureuse, vente de l’âme au diable, rapport avec la drogue et cette quête du bonheur absolu. Mais je préfère ne pas trop en dire.

Est-ce toujours toi qui écris et compose la majeure partie des morceaux ?

Oui toujours. Je suis le seul membre originel, et les nombreux changements de line up ne facilitent pas les choses pour inclure d’autres personnes que moi dans la composition.
J’ai ma méthode de travail qui fonctionne, et je dois avouer être vraiment « freak control » sur plein de détails. C’est dur pour moi de laisser de la place, ça prend pas mal de temps . 

Aujourd’hui le groupe compte le très prolifique Kevin Paradis dans ses rangs. Ce n’est pas trop difficile de faire coïncider vos emplois du temps ? Entre Mithridatic, Agressor… Il est très demandé notre ami.

Oui est très actif, mais je crois qu’il adore ça. Il fait pas mal de sessions studio en ce moment, c’est pour lui la meilleure façon de pouvoir joindre les deux bouts.
Kevin est bien organisé donc on arrive à déterminer un emploi du temps en avance. Pour le moment Svart Crown demande plus de dispo car nous attaquons la promo de l’album. On arrive à prioriser les événements mais il y arrive qu'il y ait des doublons.

Et toi de ton coté, mis à part Svart Crown dont tu es le seul membre original, as-tu d’autres projets sur lesquels tu bosse ? Que ce soit dans le domaine de la musique ou autre d’ailleurs.

Actuellement je bosse sur d’autres idées que j’essaie de mettre en place depuis plusieurs mois. Je t’avoue manquer de temps en ce moment car SC demande beaucoup d’attention. Je ne sais pas encore ce que ça donnera, mais j’aimerais sortir quelque chose de différemment un de ces quatre. A voir si j’arrive à faire ça cette année.

Qu’avez-vous de prévu à la suite de cette tournée ? Les programmations de festivals commencent à se préciser, auront-nous la chance de vous croiser sur l’un d’eux cet été ?

Oui je pense. Nous sommes entrain de confirmer plusieurs festivals, et sûrement d’autres tournées à venir. Je ne peux rien dire tant que rien n’est signé, mais nous allons être assez présent sur la route les prochaines mois à venir. Actuellement nous sommes aux US avec Marduk & Incantation pour une tournée de deux semaines. Après Benighted nous avons une série de dates avec Regarde Les Hommes Tomber.

Vous étes passé de Listenable Records a Century Media, comment ça se passe avec eux ? Y a-t-il des artistes avec qui vous aimeriez bosser ou même tourner ?

Pour le moment tous se passe au mieux. Nous travaillons avec des professionnels et sans manquer de respect à Listenable, Century Media est une autre sphère. On a vite trouvé nos marques. Malgré le fait que le label appartient désormais à une major (Sony Music), ils ont un passif extrême très important ce qui fait qu’on parle le même langage.

On essaye toujours de trouver des packages qui collent le plus possible avec notre musique et qui peuvent être intéressant en termes d’audience. On a l’avantage d’avoir un spectre assez large pour tourner avec beaucoup de groupes différents. Ça dépend aussi beaucoup des offres et opportunités, souvent notre marge de manœuvre reste limitée.

Dans la scène plus underground, j’aimerais beaucoup retourner avec Ulcerate qui est un groupe dont nous sommes très proches. J’adorais tourner aussi avec Dead Congregation groupe qui, pour moi, est l’un des meilleurs qui soit arrivé en extrême de depuis ces dernières années.  Si je devais choisir un plus gros package, je dirais que tourner avec Morbid Angel ou Behemoth serait très bien pour nous.

Aurais-tu un dernier mot à dire aux lecteurs d’Anteverse ?

Ouvrez vos oreilles, soyez curieux.  On vous donne rendez-vous sur les dates françaises d’ici peu de temps.

svart crown abreaction 1

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie

Commentaires