Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[INTERVIEW] Ola Englund de The Haunted pour la sortie de "Strenght In Numbers"

Écrit par Antephil & Nico le .

Toujours aussi énervé et vindicatif après 12 albums et des changements de line-up importants qui auraient fait jeter l'éponge a bien d'autres combos de thrash metal, les Suédois reviennent croiser le fer avec un puissant "Strenght In Numbers". L'occasion de s'entretenir avec le guitariste Ola Englund pour une interview entre nostalgie, point sur ce nouvel opus et le rapport qu'entretient The Haunted avec Slayer !

The Haunted revient donc avec "Strenght In Numbers" 3 ans aprés "Exit Wounds" et affiche toujours sa passion pour le thrash sous influence Slayerienne. Comment trouvez vous encore l'inspiration et la force de representer fièrement ce style ?

Je ne sais pas vraiment comment répondre à cette question... Ca vient naturellement, ce n'est pas quelque chose qu'on choisi de faire, c'est en nous.

Il s'agit donc du second album depuis le retour de Marco, Ola et Adrian après "Exit Wounds". Comment s'est passé la tournée qui a suivit "Exit Wounds" en leur compagnie et penses tu que The Haunted a retrouvé sa stabilité avec ce retour ?

Et bien, j'espère qu'il est stable, en tout cas je ne vois aucun signe annonçant un changement de line up, ça se passe bien. Cela dit les autres line ups qu'on a eu ont aussi duré assez longtemps, alors j'espère que ce sera pareil pour l'actuel. On s'entend bien et on s'amuse et je pense que l'album parle pour nous et que ça s'entend qu'on prend du plaisir à jouer ensemble.

L'album a été produit par Russ Russell (Napalm Death, Dimmu Borgir), dont on sent son apport pour un album avec plus d'éléments extrêmes et mélodique et moins basé sur le groove et le thrash sans concession que Tue Madsen, pour un résultat bien plus varié en terme de composition. Qu'en penses tu ? 

D'une certaine façon c'est vrai oui. On a voulu tester un nouveau producteur avec cet album, mais sur le précédent, on avait déjà perdu pas mal de membres, alors on s'est dit qu'on allait continuer avec Tue pour un album supplémentaire, histoire d'être sûr de conserver malgré le changement un maximum d'éléments de l'identité de The Haunted. Mais après "Exit Wounds", il était clair pour nous qu'on avait fait le tour du sujet et la prochaine étape logique, pour avoir un nouveau son était tout simplement d'expérimenter avec un autre producteur, qui aurait une approche différente de The Haunted. Et on est très fier du résultat, de ce que Russel a apporté à "The Strengh in Numbers".

Vous avez déclaré que travailler avec Russ Russel vous a permis de gérer le fait que le groupe n'avait plus l'occasion de se réunir régulèrement et que ce dernier vous a permis de finaliser un tas d'arrangement avant d'entrer en studio. Cela doit être frustrant pour des musiciens de procéder de cette facon et devant tout miser sur l'aspect digital de la musique au détriment de la composition dans un local ? 

Absolument. Si ça ne tenait qu'à moi, on se passerait d'internet, on enregistrerait tout ensemble en studio et on ne passerait pas nos journées assis devant un ordinateur. Mais bon, c'est le monde dans lequel on vit maintenant. C'est très difficile de vivre de notre musique, les membres du groupe ont tous un autre job à côté et on n'a pas toujours beaucoup de temps à consacrer à la musique. Alors la révolution digitale a peut être des inconvénients, mais elle nous permet malgré tout de continuer notre passion, alors on l'utilise, même si on préférerait se voir plusieurs fois par semaine. Mais on ne peut tout simplement pas.

A contrario cela doit doit vouloir donner envie de se donner encore plus en live pour interpréter les titres dans leurs versions finales avec le groupe enfin réuni sur scéne ?

Je pense qu'on se donne toujours à 110% sur scène de toute façon. Je ne crois pas que quelqu'un soit déjà allé à un concert de The Haunted en se disant que le groupe n'aimait pas ce qu'il faisait sur scène. Jouer sur scène, c'est la base pour un groupe, le but à atteindre. Un album, c'est un substitut parce qu'on ne peut pas avoir le groupe qui joue dans notre salon. Jouer en live c'est là que la vraie musique se crée pour moi.

Tu peux nous expliquer pourquoi avoir choisi comme titre "Strenght In Numbers" pour ce nouvel album ? Pour celui-ci on pourrait plus parler de forcer dans l'unité retrouver des membres quelque part ?

Ca peut avoir plusieurs sens. Par exemple dans une dictature, quand on est nombreux on peut faire changer les choses. De la même façon, de mauvaise choses peuvent se produire si suffisemment de monde soutient la mauvaise personne. C'est quelque chose d'assez politique, on en parle pas mal dans nos chansons d'ailleurs. Mais ça peut être aussi bien quelque chose de bon comme de mauvais donc. Tout dépend de l'interprétation de chacun.

Ca ne vous avait pas échappé, Kerry King de Slayer avait affiché un t-shirt de The haunted lors de séssions pour l'enregistrement de son dernier album Repentless. Vous en aviez éprouvé une grande fiérté sur Facebook. Avez vous pu "remercier" directement Kerry King ? :)

J'étais même pas au courant pour le T-Shirt, mais j'ai parlé à Kerry par sms hier justement. On se parle assez souvent, c'est un bon pote.

Tom Araya avait d'ailleurs déclaré lors de la tournée de l'album penser a quitter le groupe par rapport a une certaine lassitude, et Kerry King ne serait pas contre l'idée de continuer avec un nouveau chanteur. Comment réagiriez vous si Slayer proposait a Marco d'être son nouveau chanteur ?

Je lui dirais "Fonce" ! A vrai dire, Kerry m'a déjà demandé de jouer avec Slayer, car il avait besoin d'un remplaçant, il faisait un show avec Exodus. Mais on était déjà surbooké avec les concerts de The Haunted, donc ça ne s'est pas fait. Mais je n'aurais pas dit non si j'avais pu, jouer avec Slayer c'est un rêve.

Tu peux nous parler des deux titres bonus de l'édition limitée de "Strenght In Numbers", Illusions et Sinister ? Que trouvera le fan musicalement avec ceux-ci ?

Ce sont 2 titres que j'aime beaucoup. Personnellement je voulais qu'ils soient inclus dans l'album, car ils apportent un aspect musical différent. Mais c'est une décision du label de faire plusieurs éditions, donc à cause de leur différence de style, c'est ces 2 titres là qu'on a du enlever de l'édition basique. Ils sont très bons, mais un peu différents du reste de l'album.

2018 marquera les 20 ans de la carrière de The Haunted. Avez-vous prévu quelque chose pour fêter cet évenement ?

J'espère. Effectivement on en parle avec les autres depuis déjà quelques années, de faire un gros truc pour marquer le coup. Mais c'est difficile à planifier dans la mesure où on ne se voit que très peu à cause de nos jobs. Mais j'espère bien qu'on pourra faire un truc.

Quand allez vous débuter la tournée promo de Strenght In Numbers ? Dejà des dates à annoncer ?

Notre tournée débute en Automne et ce sera mondial.

Un mot pour vos fans ? 

Et bien, j'adore la France, c'est un pays dans lequel j'aimerais jouer plus souvent. On est venu au Hellfest il y a 2 ans, on y a aussi fait une tournée avec Arch Enemy... Mais la France est un super pays avec un super public, on est toujours heureux de venir y jouer.

thehauntedstrengthinnumberscd

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie

Commentaires