Официален блог на WebEKM EKM очаквайте сайта онлайн скоро.

Download Free Templates http://bigtheme.net/ free full Wordpress, Joomla, Mgento - premium themes.

[INTERVIEW] Blothar de Gwar pour la sortie de "The Blood Of Gods"

Écrit par Nico le .

Gwar est de retour, sous une nouvelle forme. Pensiez-vous que ce serait difficile de continuer sans Oderus Urungu ?

Oui, mais après, Gwar a toujours été une entité, un ensemble de personnes et pas un membre en particulier. Aucun membre de Gwar n'est irremplaçable.

Un nouveau chapitre de l'Histoire de Gwar débute. Pensez vous que le groupe pourrait survivre en tant qu'entité propre, même sans membre d'origine, tant que de nouveaux personnages sont créés ?

Absolument ! Gwar c'est un genre de comics, ça pourrait avoir lieu dans l'univers Marvel. D'ailleurs on a sorti un comic Gwar : Orgasmageddon. Le concept autour du groupe, ces histoires de monstres, de Science Fiction, pas toujours très cohérentes, ont toujours eu une place aussi importante que la musique. Tant que l'histoire est bonne, peu importe les personnages. Gwar pourra continuer.

Blothar, tu as quitté le groupe, puis tu es revenu. Qu'est ce qui s'est passé ?

Comme beaucoup de musiciens, à un moment donné, j'ai eu envie d'expérimenter d'autres choses, que je ne pouvais pas explorer avec Gwar. J'ai donc démarré un autre groupe, Kepone, tout en continuant Gwar. Mais au bout d'un moment c'est devenu trop dur de gérer les 2 groupes et ma santé en patissait. J'ai donc du faire un choix et Gwar pouvait continuer sans moi comme je le disais tout à l'heure. On a sorti quelques albums, fait des tournées, puis j'ai repris mes études... Il m'a semblé logique de réintégrer Gwar quand Kepone s'est arrêté, je me dis même parfois qu'en fait j'aurais pu continuer à être dans les 2 groupes, mais ma vie aurait été fort différente !

"The Blood of Gods" est peut être l'album le plus varié de Gwar, avec même une reprise d'AC/DC. Avez-vous changé votre manière de composer ?

C'est une évolution normale en tant que musiciens en fait. Au départ dans notre premier album, on voulait faire une parodie de metal, avec des paroles débiles et en exagérant les clichés typiques du metal sur Satan. Mais on était des musiciens punks à la base, et on s'est rendu compte qu'en croyant parodier le metal, en réalité... Bah on avait totalement une attitude punk ! Et on ne s'est réellement approprié les codes du metal qu'au fur et à mesure des albums. Ce nouvel album, c'est du pur Rock'N'Roll, avec une touche punk et un son metal. Parfois ça me rappelle un peu Alice Cooper, dans le son, mais aussi avec l'imagerie très théâtrale autour du groupe.

"The Blood of Gods" est puissant, épique et thrash avec beaucoup de choeurs et peut totalement fonctionner, même si l'on ne connaît pas l'univers créé autour de Gwar. Que penses tu de ça ?

Oui complètement. Même si on a un concept fictif assez développé, il ne vient qu'après la musique. La musique doit se suffire à elle même, sinon c'est que le morceau est râté. Plein de monde a participé à l'écriture de l'album, c'est un effort commun, malgré tout le concept et la production moderne, ça reste un disque de rock old school. Nul besoin de connaître toute l'histoire pour apprécier.

Le climat politique actuel des USA donne t'il à Gwar de nouvelles idées de thèmes pour ses chansons ?

Oui, clairement. On en parle pas forcément explicitement, ni même consciemment. Mais souvent quand on raconte une histoire dans Gwar, on parle de ce qui nous passe par la tête et on le retranscrit dans un contexte SF. Et comme tout le monde, ce qu'on a en tête c'est souvent ce qu'on peut voir aux infos. Trump à défaut d'être un bon président, est une excellente source d'inspiration pour les super vilains de comics !

Parmi les thèmes principaux de l'album, on retrouve la pollution, la malbouffe ou la condition animale... Quel est ton point de vue sur ces sujets ?

Je ne vais rien dire de très original mais, je trouve que c'est un peu le combat de chacun. On ne fera pas changer le monde en restant inactif. C'est pas Gwar qui va changer ça avec ses chansons. Néanmoins si on peut aider quelques personnes à avoir une prise de conscience c'est déjà pas si mal. Si chacun y met du sien, alors peut être qu'on arrivera à moins polluer, à consommer mieux et à ce que les animaux ne vivent pas un véritable enfer sur Terre.

L'humanité court à sa propre perte en causant son auto-destruction. Gwar serait il tenté de nous donner le coup de grâce ?

Hahaha ! Peut être dans un prochain tome d'Orgasmageddon, qui sait ?

L'an dernier, Gwar a participé une nouvelle fois au Vans Tour. Ca ne vous tenterait pas de créer votre propre tournée avec d'autres groupes ?

C'est un beau rêve oui. Mais c'est assez compliqué à gérer, pour l'instant ce n'est pas notre priorité. Déjà si on peut tourner régulièrement, avoir de bonnes dates c'est bien. Mais oui un jour pourquoi pas. Une tournée Monster Tour, ça pourrait être sympa.

La tournée "The Blood of Gods" passera t'elle par la France ?

Je ne sais pas encore, mais j'aimerais carrément ouais. Là on est dans une tournée Nord-Américaine. Peut être en 2018 ?

GWAR The Blood of Gods Smaller

Onlain bookmaker bet365.com - the best bokie